Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

Tell Me The Good News

Partager ce projet

Par Elise mohatta
École Supérieure de Design de Troyes (ESC Troyes) (Troyes)
Le 24.07.2017

« Kit de remise en état, pour les gens pas bien, en vrac, qui en ont gros sur la patate, les dépressifs à la gueule approximative, les associables jugés non fréquentables, les déprimés sous traitements contre-indiqués, les blasés de la société incompris par leurs associés. »

Comment dénoncer l’abus de prise de médicaments dans des moments de déprime, via un procédé graphique cynique ? Tel était l’ambition du projet de Charlotte Gerbel, intitulé « Tell Me The Good News ».

Il a pour objectif la sensibilisation du public face à l’abus de prise de médicaments lors de moments difficiles du quotidien.
Ces petits moments de déprime dont nous sommes tous sujets au cours de notre vie sont souvent la cause d’une prise de médicaments exagérée.
Via ce kit de remise en état, offrant la possibilité aux utilisateurs de faire une «cure», elle souhaite amener le « futur-soigné » à ouvrir les yeux sur sa situation, ainsi que sur la ou les cause(s) de son mal-être.

7 petites boîtes, 7 contenants présentés tel de vrais médicaments (sirop, cachets effervescents, gélules sous blister, crème…), 7 placebos graphiques accompagnés de notice aux données textuelles travaillées avec humour et dérision, ayant pour but la naissance d’un léger sourire un peu crispé mais bien présent !

Partager cette page