Recevoir la newsletter

Recevez chaque semaines la newsletter étapes:

À chaque moment sa toile de fond …

Partager ce projet

Par Annabel bonnard
École supérieure d’art et design de Saint-Étienne (St Etienne)
Le 12.07.2017

La narration est le point de départ fertile de mon projet.
La narration et l’écriture sont une forme plastique.
Ainsi le texte lui-même crée des moments, des images, des objets, une toile de fond.

J’ai mis en place un processus de création qui s’appuie sur le ressenti et la perception de certains moments de vie.
Ces moments sont des ressentis fugaces, précis à la minute.
Ils peuvent paraître anodins c’est cela qui m’intéresse car ça n’a l’air de rien.
Je décortique ces moments de façon descriptive, une description textuelle d’abord, puis une description visuelle.

Ces moments sont soit tirés de la réalité, soit inventés, mais ils sont traités au même niveau. Ils deviennent tous réels, tous s’inscrivent dans la réalité. Les mots « réalité » et « réel » viennent de « res » en latin qui signifie « chose ». De ces réalités naissent des choses.
Ces choses, ces objets possèdent un univers, un environnement, une forme, une couleur, une matière, un usage permettant de les formaliser et de les développer à partir de mes textes.

J'ai écrit 7 moments de vie donnant naissance à 7 scénettes. Ces scénettes décrivent un matin avec une planche et un couteau à beurre; un deuxième matin avec un grille-pain; une fin de soirée dans une cuisine avec un meuble d'évier; un dimanche après-midi avec un ensemble de radiateur et papier-peint; un samedi matin avec un trio de robots aspirateurs autonomes; un début d'après-midi avec un ensemble de bureau, tabouret, tapis et fenêtre et la dernière scénette est la projection d'un film.

Partager cette page